Archives pour la catégorie Brèves

Protéger – Alerter – Secourir : Les nouvelles questions orales à l’épreuve pratique du permis de conduire.

La loi n° 2015-294 du 17/03/2015 visant à introduire une formation pratique aux gestes de premiers secours dans la préparation du permis de conduire impose que les candidats à l’examen du permis de conduire soient dorénavant formés aux notions élémentaires de premiers secours.
L’épreuve théorique générale (ETG) comporte déjà obligatoirement une question (sur les 40) sur les règles et comportements à adopter sur les lieux d’un accident.
S’agissant de l’épreuve pratique, celle-ci comportera à partir du 1er janvier 2018 de nouvelles questions portant sur cette thématique qui seront posées au moment où l’inspecteur interroge le candidat à la fois sur la vérification technique du véhicule et sur une question en lien avec la sécurité routière.
En cliquant sur le lien ci-dessous, vous trouverez cette nouvelle banque de  36 questions qui visent les thèmes : Protéger – Alerter – Secourir (P.A.S.).
– Banque de questions P.A.S de l’épreuve pratique

Dématérialisation des inscriptions au permis de conduire : La grogne s’amplifie !

images
Oui la colère (justifiée) monte car malgré les promesses faites, rien ne s’améliore !
Pire, alors que le dispositif est très loin de bien fonctionner (au secours !) l’administration s’engage (sans trop le dire ouvertement) sur la généralisation de la dématérialisation avec pour conséquence la fermeture des bureaux d’accueil pour les auto-écoles dans de plus en plus de préfectures !
A quoi bon avoir fait une expérimentation (!) si ce n’est en fin de compte pour ne pas tenir compte des nombreux dysfonctionnements rencontrés pendant cette période afin de les corriger.
Pourquoi vouloir à tout prix généraliser un dispositif insuffisamment prêt, qui pose de très nombreux problèmes et, dans le même temps, supprimer l’accueil des écoles de conduite dans les préfectures ?
La situation pourrait prêter à rire (une fois de plus la charrue est mise avant les bœufs !) si les écoles de conduite et les candidats n’avaient pas à en subir les conséquences !
Faut-il, encore une fois, aller dans la rue pour nous faire entendre ?
L’UNIDEC lance un dernier appel à l’administration :
Puisque le dispositif n’est pas encore à ce jour suffisamment opérationnel ;
Puisqu’il pose encore de trop nombreux problèmes aux professionnels et qu’il ne leur apporte pas la simplification tant attendue (ex : le mandat-élève, etc…) :
L’administration se doit de maintenir dans toutes les préfectures l’accueil des écoles de conduite et ce, jusqu’à ce que la dématérialisation soit réellement efficace .
Ce serait tout simplement du bon sens et c’est tout naturellement  notre demande !
A défaut, le bon sens s’exprimera tôt ou tard dans la rue !

Procédures dématérialisées d’inscription au permis de conduire.

Dans le cadre des procédures dématérialisées pour l’inscription au permis de conduire, vous trouverez, en cliquant sur les liens ci-contre,  les guides d’aides  pour les écoles de conduite .
Guide École de Conduite – mode d’emploi de la création du compte professionnel ANTS
_ Guide École de conduite – mode d’emploi de la demande d’inscription
_ Guide École de conduite – mode d’emploi de la validation de la demande par l’usager
_ Guide École de conduite – mode d’emploi de la demande de titre

Les radars autonomes peuvent désormais relever les excès de vitesse dans les virages !

 Ministère de l’intérieur, communiqué de la sécurité routière du 15/09/2017.
Les radars autonomes peuvent maintenant relever une infraction d’excès de vitesse dans un virage !
Jusqu’à présent les contrôles de vitesse par radars fixes n’étaient techniquement possibles que sur une ligne droite. La nouvelle technologie des radars autonomes permet désormais le contrôle de la vitesse d’un véhicule en mouvement dans une courbe.
Cette  nouvelle fonctionnalité a été homologuée par le laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) le 25 juillet dernier.
Les radars autonomes (au nombre de 256) vont donc pouvoir être aussi déployés sur les routes sinueuses, notamment en montagne, afin de sécuriser les enchaînements de virages et les zones difficiles d’accès.
INBOX-16229

Procédures dématérialisées d’inscription au permis de conduire.

Suite à nos nombreuses et différentes interventions à propos des procédures de dématérialisation des dossiers d’inscription au permis de conduire, Monsieur le délégué à la sécurité routière vient de nous écrire pour nous faire part des améliorations entreprises par ses services sur le dispositif.
On notera :
– Que prêt de 7000 écoles de conduite ont ouvert un compte professionnel permettant de réaliser leurs démarches par ce biais  en lieu et place d’un déplacement aux guichets des préfectures.
– Que la simplification du processus de création de compte et de validation de la demande par le client pour lequel l’école de conduite réalise la démarche est opérationnelle. Un seul courrier électronique et une seule étape sont désormais nécessaires en lieu et place des trois courriers qui provoquaient de l’incompréhension.
– Que depuis juillet, le délai de 24 heures pour que l’élève puisse effectuer la validation de son comte et de sa demande est passé à 07 jours.
– Que la possibilité de pouvoir utiliser un même compte professionnel à partir de plusieurs postes informatiques au sein d’une même auto-école a été retenu et est en cours d’expertise technique par ses services.
– Qu’une ligne téléphonique de conseils, spécialement dédiée aux écoles de conduite, a été mise en service à l’ANTS le 06 juillet dernier. Le numéro étant le 0810. 903. 270.
(Le nombre d’appels journaliers se situe entre 700 et 800. Le taux d’appels décrochés est de 90 % et le temps d’attente moyen est de moins 2 minutes !)
– D’autre part, un guide d’usage a été réalisé afin d’accompagner les écoles de conduite dans la prise en main de ces nouvelles télé-procédures « pas à pas ». Il sera diffusé par les préfectures et les DDTM très prochainement.
Nous prenons acte de ces améliorations dont nous étions fortement demandeurs.
Pour autant, nous sommes toujours dans l’attente de plusieurs autres demandes d’améliorations dont notamment l’introduction dans la télé-procédure du « mandat-élève » exclusif pour toutes les écoles de conduite agréées.
En effet, le « mandat-élève » permettra d’annuler la validation du candidat (actuellement obligatoire dans les 07 jours) et supprimera, en cas d’oubli de ce dernier, toutes les conséquences néfastes subies pour lui-même ainsi que pour l’école de conduite !
Internet
dématérialisation

La dématérialisation doit être synonyme de SIMPLIFICATION POUR TOUS !