TOUS A LYON LE 4 MARS 2019 POUR EXIGER LA FERMETURE DU PERMIS LIBRE

Chères Collègues, Chers Collègues,

Le 11 Février 2019 nous étions tous à Paris, plus de 5000 véhicules, une mobilisation historique encore bravo et Merci.

Nous avons défendu les écoles de conduites de proximité !
Nous avons défendu le métier d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière ! 
Nous avons défendu la Sécurité Routière ! 

Nous avons obtenu des rendez-vous au plus haut niveau de l’état, au cabinet du premier ministre et au cabinet du ministre de l’intérieur.

Même s’il nous a été confirmé que les mesures du rapport DUMAS ne seraient pas forcément toutes mises en place, qu’une concertation avec les professionnels de l’enseignement de la conduite et de la sécurité routière allée être engagée, nous avons posé comme préalable à cette concertation le respect de la règle notamment en ce qui concerne la fermeture du permis libre qui a été prononcée par le préfet du Rhône et confirmé par le tribunal administratif dans son jugement du 20/11/2018.

Même si dans notre réunion du 19 Février 2019 au ministère de l’intérieur il nous a été confirmé que la préfecture du Rhône avait saisi le procureur de la république de Lyon pour exiger la fermeture ; le permis libre n’est toujours pas fermé.

Cette situation est incompréhensible, intolérable, inacceptable ; elle vient confirmer l’inégalité de traitement des écoles de conduite de proximité et les plateformes internet : NOUS NE L’ACCEPTONS PAS et NOUS ALLONS AGIR !

Nous appelons donc tous les professionnels à se retrouver

TOUS A LYON le 4 MARS 2019 

pour manifester leur mécontentement et exiger du préfet du Rhône qu’il prenne toutes les mesures d’urgences pour faire appliquer sa décision.

S’agissant du travail  sur les 23 propositions issues du rapport Dumas, nous ne souhaitons pas mettre un cadre restrictif à la parole des professionnels. C’est pour cela que l’intersyndicale organisera trois réunions les 7, 8 et 12 mars avec les organisations professionnels, les associations, collectifs et réseaux d’auto-écoles afin d’établir un document reprenant avec fidélité les suggestions de la profession une et entière, document qui sera remis le 15 mars lors de la réunion fixée par Matignon.

Bien cordialement,

Pour l’intersyndicale CNPA-UNIDEC ASAV

Patrice BESSONE et Patrick MIROUSE