TOUS A PARIS LE 11 FEVRIER 2019

Cher Collègue,

Le rapport de la mission parlementaire sur le permis de conduire sera remis au premier ministre le 2 février 2019.

Nous avons eu de multiples réunions de travail avec la députée Francoise DUMAS qui nous a livré en avant première quelques pistes de propositions qu’elle va faire au gouvernement qui sera libre de les appliquer ou pas, par voie règlementaire ou législative.

Le rapport poursuit l’objectif de rendre le permis plus accessible , il s’articule autour de trois axes :

  • le renforcement du continuum éducatif,
  • l’accompagnement des mutations du secteur
  • la réorganisation de la chaîne des acteurs afin de fluidifier l’acquisition du permis.

Même si nous pensons que la plupart des mesures sont de nature à améliorer le service rendu et à moderniser la profession nous ne pouvons accepter deux mesures qui n’amènent rien pour l’élève.

Il s’agit du projet de :

  • donner une portée nationale pour l’agrément
  • généralisation du candidat libre pour l’examen pratique

Il s’agit la très clairement de rendre encore plus complexe les mesures de contrôle avec l’agrément national, et de baisser le taux de réussite à l’examen avec le candidat libre, et donc potentiellement augmenter le prix du permis.

Seule une mobilisation d’ampleur nationale regroupant l’ensemble des entreprises syndiquées et non-syndiquées organisée le 11 février à Paris permettra d’obtenir le rendez-vous à Matignon et de supprimer ces deux points qui menacent nos entreprises.

TOUS A PARIS LE 11 FEVRIER 2019 avec l’INTERSYNDICALE CNPA-UNIDEC ASAV