Archives pour la catégorie Brèves

Aide à l’embauche pour les TPE !

Avec trois millions d’embauches par an, les entreprises de moins de 10 salariés sont une composante essentielle du dynamisme de l’emploi en France.
Or ces petites entreprises sont particulièrement fragilisées par la crise actuelle, car elles n’ont pas toujours les ressources financières pour faire face aux imprévus.
Le plan de relance annoncé par le Président de la République prévoit ainsi une dotation de 700 millions d’euros destinée à aider ces entreprises dans leurs recrutements, sous la forme d’une aide temporaire. Celle-ci compensera les charges patronales pour toutes les nouvelles embauches, ce qui permettra à ces entreprises de passer ce cap et de continuer à recruter.
L’aide sera accordée en 2009 pour chaque recrutement effectué à compter du 04/12/2008, (date de son annonce par le Président de la République), dans les entreprises et associations de moins de 10 salariés qui sont éligibles à la réduction générale sur les bas salaires.
Une fiche « questions/réponses » explique les modalités pratiques de bénéfice de l’aide.
Pour en prendre connaissance, cliquez ici : questions-reponses-aide-enbauche
Source : Communiqué de la CGPME.

Encore plus de fonds propres pour les PME !

La loi de finances rectificative (LFR) du 30 décembre 2008 améliore le dispositif de réduction d’impôts sur le revenu dit « Madelin », en multipliant par 2,5 fois les plafonds actuels et ce afin de favoriser l’investissement des particuliers dans les PME.
Les personnes physiques domiciliées en France effectuant des apports en numéraire au capital de PME non cotées bénéficient en effet d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 25 % du montant versé, désormais dans la limite de 50 000 euros pour les célibataires et de 100 000 euros pour les contribuables mariés !
Cette mesure, réclamée par la CGPME, est essentielle pour renforcer les fonds propres des TPE / PME.
Elle complètera utilement l’exonération d’ISF à hauteur de 50 000 euros en cas d’investissement dans une PME, mesure dont le succès méritait que le plafond soit porté à 75 000 euros.
Source : Communiqué du 07/12/2009 de la CGPME.

Sécurité routière : Le bon réglage de l’appuie-tête !

Parmi les atteintes corporelles consécutives aux accidents de la route, le « coup du lapin » (traumatisme du rachis cervical) est la blessure qui revient dans 80 % des collisions.
Si ses conséquences peuvent être particulièrement graves, elles pourraient être évitées dans la plupart des cas par un bon réglage et une bonne utilisation de l’appuie-tête.
En effet, celui-ci offrirait une protection optimale pour peut qu’il soit rapproché à moins de 6 cm de la tête et que sa hauteur soit également à moins de 6 cm de celle du sommet du crâne.
Source : ETSC European Transport Safety. Site www.etsc.be